Pôle ENR BBC

Pôle ENR BBC (Pépinière BBC) Pôle ENR BBC (Pépinière BBC)
  • Projet: Pôle ENR BBC
  • Type: Pépinière d'entreprise
  • Localisation: Cernay (68)
  • Coût de construction: 3 000 000 € HT (hors honoraires)
  • Année de construction: Concours 2009
  • Architecte associé: Michel Gomez
  • Surface: 2000m²

I. LE PARTI ARCHITECTURAL ET LE SITE

La parcelle dévolue au projet est intéressante par sa localisation en bordure de la Route Nationale 83. Cela permettra de donner au futur pôle ENR BBC toute la présence et la lisibilité sur ce tronçon très fréquenté. Une signalétique spécifique par le biais d’un lettrage (potentiellement éclairé) à l’étage façade NORD permettrait de mettre en évidence la fonction et le statut du bâtiment.
Lire la suite...

Le bâtiment se compose de quatre volumes principaux qui façonnent la volumétrie du projet.
Le premier volume contient les ateliers et s’inscrit dans le prolongement d’une « boite suspendue» partiellement posée sur pilotis. Celle-ci accueille à l’étage l’ensemble des salles de réunion ainsi que les archives et les bureaux. Cet élément horizontal permet grâce à son porte à faux, de protéger de la surchauffe estivale et de la pluie l’ensemble des châssis vitrés ainsi que la façade.
L’avantage du recours aux porte-à-faux est de limiter l’emprise au sol. De l’espace est ainsi libéré pour abriter les déplacements en périphérie ainsi qu’un emplacement pour une placette pensé pour être un véritable espace de vie extérieur.
L’entrée du site et l’accès au pôle ENR-BBC sont idéalement placés à l’angle Sud-ouest de la parcelle afin d’avoir une lisibilité immédiate depuis le rond point. Il concentre tous les modes de déplacements actuels (jonction avec le futur pont qui servira de liaison vers le nord).
L’orientation principale du corps de bâtiment dans sa longueur la plus grande (64m) est EST-OUEST. Elle permet de répartir au maximum les pièces à vivre au sud et maximiser ainsi l’apport solaire passif en hiver. Le bâtiment se positionne volontairement en recul par rapport à la voirie publique afin de pouvoir intégrer au besoin une partie du programme de la phase 2.
Lors de notre analyse, nous avons distingué 4 zones distinctes reliées à l’accueil.
La zone ateliers, la zone « salles de réunions » pour le public et le privé, la zone des bureaux entreprises ainsi que l’Espace Info Energie.

AU REZ-DE-CHAUSSEE :

• Le pôle accueil / administration :
Il est situé à l’ouest du bâtiment. Son implantation lui permet d’avoir une visibilité complète sur le parking et les déplacements sur le site. L’accès aux différents pôles s’effectue essentiellement par le biais d’une circulation linéaire qui est la « colonne vertébrale » du bâtiment.
Deux sas situés à l’est et à l’ouest de cette circulation permettent un accès séparé et direct à tous les espaces.
Les boîtes aux lettres sont accessibles depuis le sas principal. Le hall d’accueil bénéficie d’une surface généreuse permettant d’y aménager un espace d’attente et ainsi que l’affichage d’informations ou d’expositions temporaires.
• Les ateliers :
L’accès de chaque atelier, par le biais de véhicules, s’effectue par le nord à l’arrière de la parcelle. Ce choix se justifie par la nécessité de privilégier les ouvertures du bâtiment au sud (facteur déterminant pour un bâtiment BBC). Leur implantation devrait minimiser les nuisances sonores occasionnées par les activités spécifiques des entreprises qui y sont installées.
Pour des raisons de fonctionnement et de flux, l’accès au site est scindé en 2 parties distinctes : à l’ouest pour les VL et à l’est pour les PL.
• Le patio :
Le bâtiment est percé, en son centre et dans toute sa hauteur afin d’apporter de la lumière naturelle aux espaces de circulation. Cela permet de dilater les espaces, de générer des perspectives par transparence et d’avoir une vue sur un aménagement paysagé depuis l’escalier principal et/ou l’ascenseur. Le patio valorise la placette qui offre aux usagers un véritable espace de détente et de convivialité. Cet espace privilégié permet également d’étendre l’offre fournie par l’espace détente pour déjeuner ou faire une pause à l’extérieur.
• L’Espace Info Energie :
A l’instar de l’administration, sa façade Sud est positionnée en retrait et est protégé par le porte à faux de l’étage. Les larges ouvertures agrémentent le show room et l’espace de documentation d’un ensoleillement très agréable.

Le show room :

Il bénéficie d’un accès direct depuis l’extérieur à l’EST. Cela permettra d’amener au besoin des éléments imposants, parfois lourds et encombrants (type chaudière, capteurs, etc…) sans avoir à traverser l’intérieur de bâtiment.

L’espace documentation :

Il jouit d’une relation directe avec la placette et le patio. Ce positionnement est à l’image même de la fonction et des objectifs recherchés par le pôle E.I.E. Il doit drainer et véhiculer un intérêt pour l’aspect environnemental. Son travail de promotion, exemplaire et informatif, pourrait accueillir des manifestations sur les énergies renouvelables. La bande verte située entre la voirie existante et le bâtiment permettrait d’étendre à l’extérieur l’espace disponible lors de manifestations.
Toujours dans l’optique de manifestations et de salons, un accès direct au pôle E.I.E est possible depuis l’extérieur sans transiter obligatoirement par l’accueil et surtout en dehors des heures de bureau habituelles. (Une signalétique adaptée permettra de diriger les visiteurs le long du bâtiment vers la placette).
• L’espace dédié aux vélos :
Cet espace idéalement situé à proximité du parvis et de l’entrée principale, regroupe plusieurs fonctions.
Il accueille également un emplacement pour stocker les poubelles.
Véritable signal, il fait office de totem (signalétique des entreprises sur sa face sud) et permet l’inscription de la fonction de l’édifice sur la face sud en bardage bois.

A L’ETAGE :

L’accès à l’ensemble des salles de réunions est connecté directement au Pôle accueil/administration.
Elles sont largement vitrées et sont desservis par une circulation commune à la linéarité des archives au nord.
Les bureaux sont idéalement situés à l’est du bâtiment, ce qui leur permet de les rendre plus autonome et plus confidentiels.

II. UN FONCTIONNEMENT LISIBLE ET MODULAIRE

La lisibilité et la modularité semblent être les objectifs premiers de ce pôle ENR-BBC.
La première s’exprime architecturalement au travers de volumes simples et rationnels, mais parfaitement identifiables. La recherche de performances thermiques nous conduit vers des volumétries compactes. Le fonctionnement interne et les accès sont également évidents. En ce sens et bien que l’accès principal soit localisé à l’ouest et connecté à l’accueil pour « filtrer » le flux des visiteurs, un deuxième sas muni de badge se situe à l’est. Il permet de rentrer dans le bâtiment directement depuis le second parking et d’accéder très rapidement aux bureaux à l’étage, à certains ateliers ainsi qu’au pôle E.I.E. Les flux « publics » et les flux « privés » sont séparés. Cette distinction se caractérise aussi bien pour les divers lieux de travail (Salle de réunions, espace d’information, bureaux d’entreprises, bureaux d’ateliers) que pour les aires de stationnements (3 zones de stationnements dont deux spécialement réservés à certains occupants).
Une mixité fonctionnelle s’exprime par la modularité qui s’étend jusqu’à l’extérieur du bâtiment. Elle se retrouve dans la disposition des espaces. Les salles de réunions permettent des dimensionnements différents par le biais de cloisons coulissantes ou mobiles. Certains bureaux sont communicants pour être adaptables. Afin d’obtenir une plus grande modularité, les murs séparatifs des ateliers sont volontairement en maçonnerie et offrirons la possibilité d’y rajouter ultérieurement des portes coulissantes.
Dans la même logique modulaire, la distribution du pôle E.I.E laisse la possibilité de mettre en place une cloison coulissante entre la documentation et le show-room.

III. LES ESPACES EXTERIEURS ET LES AMENAGEMENTS PAYSAGES

Dans la continuité des aménagements paysagers très qualitatifs qui existent le long de la Thur, le projet n’intègrera ni clôture ni haies vives pouvant marquer une rupture avec l’urbanisme existant.
Dans cet esprit, il semble nécessaire de maintenir une fluidité dans le parcours ou le cheminement du piéton. Les délimitations parcellaires entre l’espace réellement public (voirie) et l’espace semi privé (projet) seront mineures et très douces.
L’emprise nécessaire et conséquente dévolue à la construction du bâtiment, aux aires de stationnement et de circulation ne nous permet pas de conserver la totalité des arbres existants. Un maximum de la végétation jugée qualitative sera conservé et en priorité entre la voirie existante au sud et la bande verte.
Cependant et à l’occasion du projet, une attention particulière sera accordé aux choix des espèces replantées.
Avant d’arriver à l’entrée principale du bâtiment, le visiteur est accueilli par un parvis généreux (en béton balayé) qui s’étend jusqu’à l’est du bâtiment et permet de connecter les espaces. La surface développé est agrémentée et ponctuée par des carrés plantés de végétation (herbes folles et plantes vivaces). Ce parvis borde sur son côté Ouest, le parking (tout public) qui est traversé sur sa largeur par une bande piétonne (en béton balayé).
Un alignement d’arbres à hautes tiges devant la façade sud permettra de limiter la surchauffe estivale et complètera ainsi la protection des stores extérieurs et du porte à faux.
Nous avons essayé de faire en sorte qu’il soit toujours possible de voir à l’extérieur dans le plus grand nombre de points du bâtiment.

IV. AMBIANCES ET COULEURS / UNE ARCHITECTURE SIMPLE ET DURABLE

L’ambiance générale du projet est tournée vers la nature. Nous avons souhaité être en harmonie avec le bâti des ZAC des Rives de la Thur et avec sa végétation omniprésente.
Au cœur d’une végétation abondante, le projet se décline avec des volumétries qui ont chacune leur propre identité.
Dans un souci permanent de pérennité et d’entretien, l’étage en porte à faux est bardé de cuivre prépatiné vert. C’est une couleur qui sera en harmonie avec l’environnement paysager très qualitatif. Les parties intermédiaires entre les vitrages viendront compléter l’équilibre avec le bardage bois du pôle E.I.E au rez-de-chaussée. Des touches de couleur rouge viendront structurer l’ensemble des espaces et apporter une cohésion d’ensemble.
Les menuiseries du projet seront en bois et laquées en anthracite.
Les ateliers seront traités en bardage métallique de couleur identique aux menuiseries.
Ainsi vitrage, verdure luxuriante, bois et cuivre représentent l’harmonie du projet.


Plus dans cette catégorie : « MJC d'ALTKIRCH
/

536 RUE NICOLAS KOECHLIN 68700 ASPACH LE HAUT +33 (03)89 26 33 32 +33 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.